Masters Science Politique - Action Publique
Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales
1 place Déliot
BP 629
59024 Lille cedex
Tél. : +33 (0)3 20 90 74 00
Fax : +33 (0)3 20 74 03
Contact

M2 - Communication publique et démocratie participative

Dans les métiers de la collaboration avec les élus, la communication publique et la concertation sont désormais reconnues comme des référentiels majeurs. Le développement des directions de la communication et celui de la démocratie participative sont deux transformations majeures des pouvoirs locaux. Ses enjeux politiques sont souvent conçus comme essentiels par les élus (les collaborateurs d’élus doivent intégrer conjointement logiques de communication et de concertation, perçus comme des enjeux politiques et électoraux de premier plan). Les collectivités territoriales développent et expérimentent, souvent en l’absence d’ailleurs de contraintes juridiques fortes, des politiques et des dispositifs participatifs multiples (conseils de quartier, conférences et jurys de citoyens, observatoires de la démocratie locale, budgets participatifs, procédures de débat public, etc.) dont la conduite tend à se professionnaliser soit par le recours à des prestataires extérieurs (consultants, bureaux d’études…) soit par la création en interne de véritables services ou directions consacrées à la démocratie participative. Aussi il est incontestable qu’un marché professionnel des métiers de collaborateurs politiques s’est développé qui légitime l’existence de formations spécifiques.

Le parcours « communication publique et démocratie participative » se donne  pour objectif de former aux métiers de la communication publique et de la concertation.
Son originalité est triple : dispenser des savoirs spécifiques en offrant la possibilité d’articuler les enjeux de communication publique à ceux de la concertation ; donner les connaissances sociologiques et politiques nécessaires à la compréhension des dynamiques et des situations locales (importance des diagnostics territoriaux, d’un « sens » politique et sociologique qui permet d’ajuster au territoire les stratégies de communication et de concertation) ; accompagner l'insertion professionnelle en mettant les étudiant-e-s en contact avec les professionnels concernés.

Le parcours s'adresse principalement aux étudiants de Master 1 de science politique, de sciences humaines, d’infocom, d’IEP, d’aménagement du territoire, de géographie ou d’urbanisme.

Débouchés professionnels

Les débouchés professionnels du parcours s’articulent autour de trois pôles principaux :

- collaborateurs d’élus (Parlement, Collectivités)

- chargés de communication publique dans les institutions, les collectivités, les cabinets-conseils, les organisations professionnelles ou les associations

- chefs de projet, chargés de mission, chargés d’études sur les enjeux de concertation et de participation des citoyens

Les étudiants de cette spécialité peuvent ainsi travailler directement au sein des institutions, collectivités territoriales mais également au sein d’organismes privés (associations, bureaux d’études, cabinets de conseils, agence de communication) dont les prestations sont essentiellement dédiées au secteur public.

Nos intervenants

L'équipe est composée :
d'enseignant chercheurs spécialisés sur les métiers de collaborateurs politiques et sur l'action publique : Guillaume Courty, Fabien Desage, Anne-Cécile Douillet, Rémi Lefebvre, Stéphane Guérard

de chercheurs spécialisés sur la démocratie participative : Martine Legris Revel, Rémi Lefebvre

de professionnels de la communication : Philippe Bluteau (avocat en droit de la gestion publique locale), Bertrand Bellanger (Dir Com Amiens métropole), Alexandre Desrousseaux (spécialiste du numérique au Conseil régional), David Tabary (@activeur au conseil régional), Lionel Dupuydenus (Chef de studio chez Epiceum) et Arnaud Deglaire (responsable Com chez Enedis)

de professionnels de la concertation : Ali Bettayeb (Chargé de Concertation Région Nouvelle-Aquitaine)

de professionnels de la politique qui viennent présenter aux étudiants en séminaire leur vocation et leur métier : maires, président de collectivités, élus

 

 

Contact

M. Guillaume Courty, Professeur de science politique, est le responsable pédagogique du parcours CPDP. Il peut être contacté à l'adresse suivante : guillaume.courtytagada[at]univ-lille2tsointsoin.fr

Consultez les différentes modalités d'admission en Master 1 en cliquant ci-dessus.

Vous pouvez consulter les modalités d'admission en Master 2 en cliquant ci-dessus.